Categories

7 au hasard 13 août 2014 : Mafia : un sanctuaire dans l’océan Indien - 13 juin 2015 : Qui se souvient de l’étrange « Tonton noir » de M. Chane ? - 25 avril 2016 : « Il faut exterminer la progéniture des scorpions » - 15 mars 2014 : Quand le « zèle » des médias fait le beurre du FN… - 19 septembre 2013 : Le savon d’Alep ne coule pas ! - 19 novembre 2013 : Dormir sous l’eau à Zanzibar - 6 mars 2015 : Point de répit pour une journée urticante... - 24 septembre 2013 : La vilaine « poupée le sort » du bord de mer - 27 mars 2013 : Si la pa maloya, nou maladé - 4 mai 2016 : « Le maloya est d’abord un séga » -

Accueil > Océan Indien > Après Nitin Chinien, Jameel Peerally arrêté

Ile Maurice

Après Nitin Chinien, Jameel Peerally arrêté

27 novembre 2013
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Nous étions en contact hier soir avec Jameel Peerally. Il nous parlait de la manifestation prévue ce jour (27 novembre) pour réclamer la libération de Nitin Chinien. Jameel Peerally a été interpellé à son tour aujourd’hui, à Port Louis alors qu’il se rendait à la manifestation.

Jameel Peerally en tête d’une manifestation à Port Louis en septembre 2011. Photo : Khal Torabully, sur le site http://www.potomitan.info/.

« Il venait à peine d’arriver à l’Immaculée Conception ce matin quand des policiers sont venus et l’ont emmené », raconte Joëlle Malécaut, la compagne de Nitin Chinien, propos rapportés par le journal l’Express.mu.

Le photographe et artiste Jameel Peerally, depuis l’arrestation et l’incarcération du chanteur Nintin Chinien le 14 novembre dernier, s’était mobilisé pour organiser le soutien au chanteur en prison et réclamer sa libération.

Conduit directement aux Casernes centrales ce matin, Jameel Peerally est depuis entendu par les enquêteurs du Central Criminal Investigation Department (CCID). Pour l’heure, les charges qui pourraient être retenues contre lui ne sont pas encore connues mais il semblerait que le lien avec l’affaire de Nitin Chinien soit le plus probable, d’autant que Jameel Peerally avait récemment posté sur internet des vidéos dans lesquelles il évoquait l’arrestation du chanteur.

Pour mémoire, rappelons que Nitin Chinien, 31 ans, artiste-chanteur engagé, fils de Siven Chinien à qui l’on doit notamment le chant révolutionnaire « Solda Lalit Militan », a été arrêté le 14 novembre et incarcéré à Alcatraz puis à Beau-Bassin. Il doit répondre de plusieurs accusations, suite aux plaintes déposées contre lui par la Mauritius Society of Authors (MASA) et le ministère des Arts et de la Culture.

Il est reproché à Nitin Chinien d’avoir critiqué, dans des vidéos postées sur Youtube, la Mauritius Broadcasting Corporation (radio publique MBC) et la MASA. Dans ces vidéos, Nitin, ex animateur à la MBC qui l’a licencié en janvier 2012, dénonçait « abus de pouvoir, magouilles, injustices et malversations » et promettait au Premier Ministre, Navin Ramgoolam, une « révolution intellectuelle, artistique et théâtrale ». Il aurait par ailleurs révélé des informations sur la MASA, informations jugées « confidentielles » ce qui lui vaut une accusation de violation de l’ICTA (Information and Communications Technologies Authority Act).

Jameel Peerally est une figure de proue des manifestations à l’île Maurice. On l’aperçoit souvent en tête des cortèges, mégaphone à la main, toujours en quête, à la recherche d’une société qu’il voudrait plus juste, dénonçant les abus, revendiquant au nom des autres, pour un idéal de vie et de fraternité qu’il appelle de ses voeux…

Dans un portrait qui lui est consacré sur le site Kotzot, il déclare : « Le photographe et l’assassin suivent le même tracé. Ils traquent leurs cibles. Les épient. Guettent chacun de leurs gestes et mouvements. Et ils appuient sur le déclencheur. Mais la différence, c’est que le photographe immortalise. Donne vie ou la réinjecte même, parfois. Alors que le tueur lui, élimine… À tout jamais. C’est pour cela que j’ai préféré l’appareil photo. »

7 Lames la Mer

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter