Categories

7 au hasard 26 mai 2014 : Chagos : le câble de Wikileaks jugé recevable - 5 juillet 2016 : Un piano sur l’océan - 17 avril 2015 : [ʀeflεksjɔ ̃] : subtils gestes et cheminements magiques - 4 juin 2016 : Azéma, la tête sur un plateau - 22 mars 2016 : #UnfairAndLovely : Non au diktat des peaux blanches - 26 octobre 2015 : Régionales : un « contrat » Patel/Robert sur Saint-Paul ? - 6 janvier 2017 : Welcome to the world cinema in Jaipur - 22 février 2019 : Seggae : Berger Agathe, mort sur le bitume, après Kaya... - 27 novembre 2016 : Hé, ho, la droite ! - 5 février 2014 : La politique du chien crevé -

Accueil > Lames de fond > 7 i aime / 7 i aime pas > « The Dervishes » : le robot en extase

7 i aime / Art

« The Dervishes » : le robot en extase

27 juin 2015
Geoffroy Géraud Legros
fontsizedown
fontsizeup
Version imprimable de cet article Version imprimable

Les mystiques musulmans ont inspiré l’artiste Andy Cavatorta, dont les assemblages de cylindres animés tournent sur eux-mêmes à la recherche de la « musique des anges ».

Geoffroy Géraud Legros

Rédacteur en chef, Éditorialiste, Co-fondateur - 7 Lames la Mer.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter
(|non)]