Categories

7 au hasard 2 juillet 2015 : Gaza : l’État Islamique menace le Hamas - 11 juin 2015 : Moins de logements neufs à cause de la NRL ? - 10 juin 2016 : Les travailleurs n’ont d’autre choix que la lutte - 9 novembre : Des robes de mariée pour rendre les promesses (3) - 1er juillet : « Sac la mort », un concentré de l’âme réunionnaise - 14 août 2015 : Une île de plastique entre Madagascar et l’Australie - 21 août 2013 : Vanille, ou comment on aime les filles - 20 janvier 2014 : Front national : La Réunion, terre d’élection(s) ? - 27 mai 2014 : Rio : ceci n’est pas une cathédrale - 5 août 2014 : Gaza : les 25.000 signatures de Nassimah Dindar « contre le massacre des populations civiles » -

Accueil > La Réunion > Economie et société > 300 millions € de roches sud-africaines pour la nouvelle route du Littoral (...)

Exclusif

300 millions € de roches sud-africaines pour la nouvelle route du Littoral ?

2 septembre 2014
Geoffroy Géraud Legros
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

La Région pourrait bien être amenée à aller chercher sur le continent africain les matériaux indispensables à l’ouvrage-phare de la mandature Robert.

La rumeur circule avec insistance dans certains milieux professionnels : la Région Réunion se préparerait à acquérir pour 300 millions de roches massives en Afrique du Sud.

Ces matériaux sont indispensables à la construction de la Nouvelle route du Littoral (NRL), projet-phare de la mandature régionale en cours.

La réalisation de ce grand ouvrage, qui s’annonce d’ores et déjà comme l’un des enjeux centraux du scrutin régional prévu pour 2015, nécessite 19 millions de tonnes de roches, dont 9 millions de tonnes de roches massives.

Si l’information était confirmée, une bonne part de ces matériaux serait donc acheminée par voie de mer jusqu’au chantier. Titanesque, « pharaonique » pour ses détracteurs, celui-ci pourrait prendre en outre une dimension internationale...

GGL

Geoffroy Géraud Legros

Rédacteur en chef, Éditorialiste.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter