Categories

7 au hasard 11 juillet 2015 : Rare : une photo du 2ème phare de la Pointe des Galets - 4 juin 2013 : Bientôt, ils auront ta peau... - 6 février 2014 : Deux requins près du rivage à l’Étang-Salé - 22 juillet 2013 : Sauvons l’opéra Fridom - 2 avril 2013 : Deux arts pour l’île perdue... et retrouvée - 27 janvier 2015 : « Les islamistes sont hyper-minoritaires au Niger » - 23 juin 2014 : Turquie : entre résistance et désespoir - 4 mars 2013 : A propos des « spécialistes »… - 30 avril : Phare d’écologie entre prison et paradis - 23 juin 2013 : Entre la mort et le port -

Accueil > Lames de fond > Péï oublié

Péï oublié

Bord de mer

La Possession : le rivage perdu

7 juin, par 7 Lames la Mer
La côte qui longe la commune de La Possession a connu de profonds bouleversements depuis que le capitaine Goubert a posé le pied à terre pour prendre possession de l’île au nom du roi en 1638. Une photo prise dans les années 1920 depuis les hauteurs du chemin Crémont dévoile un littoral encore vierge et boisé. C’était il...

Lire la suite

Mémoir nout péï

Les secrets de Toune dévoilés par un vieil album-photos

1er juin, par Nathalie Valentine Legros
La belle Toune est née le 1er juin 1905 à Saint-Pierre de La Réunion. Elle fut l’une des premières femmes réunionnaises à obtenir le permis de conduire. Son destin extraordinaire la conduit jusqu’aux salons parisiens où elle sera mannequin pour le grand couturier Jean Patou. Voici l’histoire de celle que les intimes...

Lire la suite

Marcel Mouillot (1)

Butor 1930 : chez Mam’zelle Zizi, pension tout confort

18 mai, par 7 Lames la Mer, Marcel Mouillot
Mam’zelle Zizi, « belle Malabare », est la tenancière d’une pension de famille au Butor, faubourg de Saint-Denis. De passage à La Réunion en 1930, le voyageur Marcel Mouillot pose ses valises dans cet établissement populaire, inachevé depuis vingt ans, aux murs branlants, fréquenté par des lycéens, des petits employés, des...

Lire la suite

Exposition jusqu’au 27 mai

Osman Badat photographie les condamnées

13 avril, par 7 Lames la Mer
« Albasama » signifie « empreinte » en arabe. C’est le titre choisi par le photographe Osman Badat pour son exposition à voir jusqu’au 27 mai au théâtre de Champ-Fleuri. Les empreintes qu’il traque et sublime sont celles d’un monde créole au bord de l’effondrement. Suivez les traces de cet explorateur urbain qui photographie...

Lire la suite

Marcel Coupama, de A à Z

« Chez Marcel », la dernière séance derrière la porte en fer...

12 avril, par Nathalie Valentine Legros
Avril 1991. Minuit. La voiture s’engouffre dans la ruelle Chinois déserte. Habituée du macadam casse-cassé des lieux, elle se faufile entre les nids de poule malgré l’absence d’éclairage et trouve sa place face au plus célèbre établissement de Saint-Denis et de La Réunion : « Chez Marcel ». La lourde porte en fer est...

Lire la suite

Patrimoine et architecture

Tu chercheras ailleurs de quoi satisfaire ta curiosité

23 mars, par 7 Lames la Mer, Izabel
La case-bois-sous-tôles-rouges est condamnée. À côté, la villa-béton-bloc-blanc gagne du terrain. Autopsie d’un désastre.

Lire la suite

Jeu lontan

Le « Ti-32 » et les 7 figures du casse-couteau

17 mars, par Jean-Claude Legros
Connaissez-vous la roulade, le ciseau et le zobok ? Ce sont les trois dernières figures d’un jeu oublié qui se pratiquait dans le sable avec un « 32 Dumas », ou « ti-32 » : le jeu « casse-couteau ». Voici les règles de ce jeu-longtemps et l’histoire du « ti-32 ». À vos couteaux...

Lire la suite

Mascarade

Carnaval, mardi gras : chacun’ son bande !

1er mars, par 7 Lames la Mer
« Tous les ans, c’est pendant trois jours une levée soudaine de sauvagerie indécente chauffée à blanc par les rayons d’un soleil d’Afrique », peut-on lire, au sujet du carnaval à La Réunion, en 1893, dans « L’Indépendant Créole ». Le ton, raciste en diable, est donné. Carnaval, mascarade, mardi gras : chacun’ son bande ! Et...

Lire la suite

Fanny Desjardins

Moi Fanny, esclave, affranchie, émancipée, mère d’un poète révolté

26 février, par Nathalie Valentine Legros & Geoffroy Géraud Legros
Fanny, petite esclave, deviendra une des rares femmes d’affaires bourbonnaises. Affranchie il y a 228 ans le 27 février 1789, émancipée à 17 ans en 1795 pour fuir la prostitution, femme d’affaires à partir des années 1810. Elle est aussi la mère de sept enfants dont un poète révolté et anti-esclavagiste, Auguste...

Lire la suite

Thérèse Le Prat (2)

Le mystère du galet Gamède enfin percé !

23 février, par Geoffroy Géraud Legros & Nathalie Valentine Legros
Les 24, 25 et 27 février 2007, le cyclone Gamède secoue l’île de La Réunion. La mer déchaînée dévoile des sépultures d’esclaves sur la plage de sable noir de Saint-Paul tandis que sur le rivage de galets ronds du Port, le terrible koudvan — coup de vent — livre une imposante pierre de taille gravée d’une date : « 1886 ». Mais...

Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Il y a au total 99 articles, cette page en affiche 10.